ACTUALITÉS

De l’engagement pour des projets AJIR 974 soucieux d’un meilleur vivre-ensemble des Réunionnais!

Pour se retrouver après le confinement, quoi de mieux qu’un jury AJIR 974 ? Le jeudi 28 mai, le premier jury de l’année 2020 s’est tenu dans les locaux de la Maison des Associations de Saint-Benoit. Michèle MEDARD et sa co-équipière Perrine SANGONIA, Ivan DORVAL, Oliver BEGUE et sa future salariée Sarah HOAREAU, ont présenté leurs projets en présence de leurs accompagnants. Une étincelle d’impatience, ravivée par de l’enthousiasme ont su piquer la curiosité des membres du jury pour des projets inspirants. Ces derniers ont été généreux en conseils constructifs sous un regard bienveillant.

Commencer les mains dans le cambouis, en adhérant au numérique pour tous, en passant « Chez Mémé », et finir coaché pour un relooking solidaire.

Chaque jury AJIR 974 voit des projets aussi riches les uns que les autres. Solidarité, vivre-ensemble, et développement durable au programme d’un jury qui ressemble aux visages de La Réunion.

  • Un garage solidaire 100% féminin
  • Un service numérique de proximité pour ceux qui en sont éloignés
  • Une épicerie snack à Mafate qui fleure bon les histoires d’antan
  • Une styliste qui crée des vêtements neufs avec du vieux

 

 

Les 4 défis professionnels présentés ce jour-là :

 

« Garage solidaire», porté par Michèle MEDARD et Perrine SANGONIA
Accompagnant : Johan BANCALA, (Association pour le Développement Social Local)

La mobilité au cœur de l’action, voilà comment Michèle MEDARD et sa co-équipière Perrine SANGONIA, définissent le projet du garage solidaire.  Elles sont parties de leurs expériences difficiles du quotidien « si ou na poin loto, ou na poin travail ». Et qui mieux que soi pour trouver une solution adaptée à ses obstacles? Elles l’ont rêvé et l’on bâti. Un garage solidaire pour faciliter l’insertion, des partenaires ancrés sur le territoire qui partagent leurs valeurs et des réunionnais en demande. La solidarité, valeur sûre de ce projet permettra à tout un chacun de réparer sa voiture lui-même ou de faire appel à un professionnel avec un coup moins élevé grâce à des tarifs basés sur ses revenus. Du sens et une utilité sociale face à une problématique territoriale.

 

« I.Dépann’Express », porté par Ivan DORVAL
Accompagnante : Sabrina ZITTE, AD2R

Ivan DORVAL présente avec humilité ses compétences dans le numérique. Il révèle surtout son envie de faire bouger sa commune et les environs. A l’ère du numérique, tout le monde n’a pas les connaissances ou le matériel pour s’y engouffrer. Ivan DORVAL y a réfléchi et souhaite toucher les personnes éloignées de cet incontournable outil. Des formations pour ceux qui n’y entendent rien, un regard de conseiller pour ceux qui souhaitent se perfectionner et de la bonne humeur pour garder le lien social. Avec I.Dépann’ Express ce ne sont pas seulement les ordinateurs qu’il répare mais aussi le pont entre le numérique et les hommes et femmes qui en ont besoin.

 

« Chez Mémé », porté par Oliver BEGUE
Accompagnante : Sabrina ZITTE, AD2R

« Chez Mémé » c’est l’histoire d’un jeune homme qui souhaite perpétuer cette tradition familiale. Oliver BEGUE tient sa passion de ses parents et il a su transmettre cette flamme à Sarah HOAREAU, sa co-équipière dans l’aventure. Deux jeunes qui souhaitent faire revivre cette épicerie snack  à la Nouvelle et porter la mémoire des anciens. « Chez Mémé », ils le pensent comme un lieu de rendez-vous pour les mafatais mais également pour les promeneurs amoureux des beaux sentiers. Ils le pensent comme un point de rassemblement des chants et danses venant du passé dont l’écho est porté jusqu’à aujourd’hui. Une épicerie snack n’oubliant pas ses anciens et proposant un service de livraison. De la jeunesse pour égayer le passé, c’est le projet ambitieux d’Oliver BEGUE et Sarah HOAREAU.

 

N’Jie Trends, porté par Junie NAHIMBRAYE
Accompagnante : Olivette TAOMBE, CLAP

L’économie circulaire, Junie NAHIMBRAYE Styliste et coach en image, le matérialise en donnant une seconde vie à des vieux vêtements pour en faire des neufs. Le projet fait sens dans un monde où la sur consommation est pointée du doigt. Pour y parvenir, elle s’entoure de femmes des quartiers prioritaires politique de la ville, compétentes en couture. Valoriser les produits, valoriser des compétences, c’est le leitmotiv de Junie NAHIMBRAYE, déterminée à transmettre sa passion de la mode dans une démarche sociale et solidaire.

 

Merci aux personnes qui composaient bénévolement le jury AJIR 974 du 28 mai 2020 :

Présidente : Florence SAINT-ANGE, Chargée de Mission Jeunesse, représentante de la Préfecture

Dorine SISAHAYE, Gérante Plaisirs des Hauts, lauréate de la bourse AJIR 974

Danielle GROS, Administratrice de la CPME,

Jimmy BEGUE, Directeur de la Maison des Associations de Saint Benoît

Benoît MAHEUX, Directeur de JB4