ACTUALITÉS

Après plus de 18 mois de mise en oeuvre des actions de PRODIJ, les 42 structures initialement impliquées dans le PIA Jeunesse Réunion, sont maintenant 145. Les 4 collèges d’acteurs – associatifs, économique, jeunes et publics – se sont étoffés et permettent le déploiement des actions AJIR 974 et Kisamilé. Elles nourrissent aussi les LAB Jeunesse dont le premier résultat sera l’événement régional KAP, en juin, conçu par le réseau et intégrant de nouvelles manières d’aller vers les jeunes.

Au programme de la soirée, une animation par Danielle Gros, représentant la CPME et introduisant les allocutions d’ouverture de :

  • M. Jean-Alain Cadet élu régional – au nom de Nathalie Bassire, élue régionale et présidente de PRODIJ – a souligné l’importance des partenaires et du réseau jeunesse grandissant autour du PIA Jeunesse Réunion
  • M. Manuel Berthou directeur adjoint de la DJSCS – représentant Isabelle Rebattu, sous-préfète cohésion sociale et jeunesse et vice présidente de PRODIJ – a mis en avant la synergie partenariale et les différents enjeux qui y sont liés, dont l’événement KAP de fin juin qui renouvelle les rencontres de la jeunesse à la Réunion
  • Le collèges jeunes de PRODIJ représenté par Aurélie Atchiaman, Virginie Imize, Dylan Picard et Sitti Anoueche, déclamant le fonker des valeurs de PRODIJ

Ce sont avant tout des témoignages et du partage par les membres du réseau qui ont été mis à l’honneur :

Kisamilé

Kisamilé s’intéresse aussi aux rêves, aux talents et aux compétences des jeunes réunionnais. Beaucoup d’entre eux ont des ambitions, mais peu s’autorisent à les partager. Ce travail de recherche et de mise en action associe les jeunes justement, les acteurs associatifs et publics ainsi que les acteurs économiques et les recruteurs, pour définir un outil qui mettra en valeur les compétences issues des expériences informelles et non formelles des jeunes réunionnais, à travers toutes leurs expériences de vie. La boite à outils en cours de conception les aidera à conscientiser leurs valeurs et leurs aptitudes, à se découvrir et à prendre confiance en eux. Sans l’implication de ces 4 collèges d’acteurs, l’outil final ne pourrait pas être adapté à la réalité des recrutements sur l’île.

Ce sont les encadrants des séjours d’immersion, une recruteuse et deux jeunes ayant participé à la conception et au test des outils qui ont témoigné jeudi dernier de leurs expérience et de leurs attentes. Abdou, jeune salarié de CLAP – qui a réalisé gracieusement le film ci-dessus – a partagé sa passion, les mots, via un slam adressé au public.
Merci également à Emilie Bonnet de Vidacita et de Frédérique Brunel de &Soi pour leur animation et la mise en place des protocoles et des outils et tous les conseils et l’expertise dans le cadre de cette recherche-action.

Kisamilé mène jusqu’en juillet 2019 une enquête sur les pratiques de recrutement à la Réunion. Elle est destinée à tous les recruteurs des entreprises, associations et collectivités.

 

AJIR 974

AJIR 974 soutient les jeunes dans leurs projets qu’ils soient d’utilité sociale, culturels, jusqu’à la création d’entreprise. Sept lauréats de la bourse AJIR 974 ont partagé leur expérience du programme, de la constitution du dossier à la réalisation du projet. Depuis le lancement fin 2017, dix-sept lauréats ont reçu une bourse et 68 projets, impliquant plus de 100 jeunes, sont actuellement accompagnés dans leurs projets grâce au réseau d’appui.

Cette soirée a permis à ces talentueux jeunes réunionnais de nous démontrer que tout est possible lorsqu’un collectif de partenaires (accompagnants, experts, jury) s’engage à les soutenir dans la méthodologie, l’autonomie et l’opportunité de réaliser leurs idées et leurs envies.Les lauréats présents ont témoigné, mais aussi des accompagnants du réseau d’appui et des experts. Sans eux, il ne serait pas possible soutenir les porteurs avec une méthodologie de projet transposable tout au long de leur vie.

AJIR 974, c’est une reprise localement adaptée de « Envie d’Agir » qui avait précédemment soutenu de jeunes réunionnais. Emilie MAGNANT, ancienne lauréate a aussi témoigné de l’impact du programme sur son projet de vie. Elle est gérante de la Cerise – café culturel à Saint-Paul, né de l’association la cerise sur le chapeau, projet soutenu par Envie d’Agir il y a 10 ans.

Cocktail & Rencontres !

Cette soirée a donc mis en lumière les premiers résultats de cette synergie d’acteurs impliqués par et pour la jeunesse réunionnaise. Cet esprit de co-construction nourrit les rencontres d’intelligence collective – les LAB Jeunesse de PRODIJ – dont le premier résultat sera KAP, l’événement jeunesse régional. Il aura lieu le 27 juin 2019 à Bras-Panon et a été conçu par le réseau en intégrant de nouvelles manières d’aller vers les jeunes.

Après plusieurs années de constat de besoin de changement, d’évolution des pratiques, cet événement de juin 2019 est une occasion concrète de faire autrement. C’est un plaisir pour PRODIJ de pouvoir porter ce travail collaboratif. Merci aux partenaires pour leur confiance et leur implication dans cette aventure.

Dans la continuité de ces LAB, le cocktail est aussi une occasion de mieux se connaître entre membres du réseau et pouvoir partager un bon moment tout en échangeant sur les valeurs qui nous rassemblent. Le meeting-potes, c’est la courte animation de 30 minutes qui a lancé les échanges et permis de renforcer ou de créer des liens ! Sur fond musical de Dj Daddy Mad, lauréat AJIR 974 qui a réalisé une compilation musicale avec des jeunes des quartiers de Saint-Denis : BPM vol 1.

Remerciements

Merci à la Région pour la mise à disposition du MOCA, à Danielle GROS pour sa présence dynamique et son soutien, à tous ceux qui ont témoigné (et ceux qui n’ont pas pu par manque de temps !)

PRODIJ remercie tous ses partenaires, dont ses membres fondateurs : l’Etat, la Région, la CAF, la Fondation du Crédit Agricole Réunion-Mayotte ainsi que ses autres financeurs : le PIA Jeunesse Réunion et l’Europe via le Fonds Social Européen. Les membres du bureau de PRODIJ : le CRIJ, le MEDEF, la Jeune Chambre économique et le collège jeunes du CRIJ.

Evidemment, comme dit lors de cette soirée, merci avant tout à :*

  • tous nos partenaires qui permettent la réalisation de ces actions,
  • aux jeunes qui nous font confiance en s’impliquant dans ces projets,
  • à nos adhérents auxquels PRODIJ appartient et qui font la richesse de cette association,
  • ainsi que l’équipe salariée qui s’implique au quotidien & avec brio, avec l’appui du CA et des membres du bureau.

Au sein du bureau, nous retrouvons les membres fondateurs : l’Etat, la Région, la CAF, la Fondation du Crédit Agricole Réunion-Mayotte (merci également aux autres financeurs : le PIA Jeunesse Réunion et l’Europe via le Fonds Social Européen) et les membres suivants des collèges : le CRIJ, le MEDEF, la Jeune Chambre économique et le collège jeunes du CRIJ.
Des remerciements spéciaux ont été adressés à Aurélie Atchiaman et Guy Bouvard, très impliqués bénévolement ainsi qu’à Mme Sylvie Tumoine, responsable du pôle PROJEC à la DJSCS Réunion pour sa présence « historique » sur le PIA Jeunesse et PRODIJ, sachant qu’elle prendra sa retraite dans les prochaines semaines